Tu es là

Aspects confus de la réglementation A +

"Quels sont les aspects de la réglementation A + qui sont souvent mal compris"

"Je dois utiliser une offre Tier 1 si j'élève moins de $ 20". Pas vrai. Les offres de niveau 2 Regulation A + commencent à zéro, et non pas en millions de 20. Les offres de niveau 1 commencent également à zéro et se limitent à des frais de traitement 20. Toutefois, les offres de niveau 2 commencent à zéro et s’étendent jusqu’à concurrence de 10 millions de dollars 50 par société et par an.

Beaucoup pensent que Tier 1 est plus facile - Ce n'est généralement pas le cas. Certains états prennent beaucoup de temps pour effectuer les dépôts interactifs Blue Sky qui sont requis pour chaque état dont votre offre accepte un investisseur. Le coût d'un fournisseur de services juridiques et le temps qu'il prend peuvent facilement devenir incontrôlables. Peu de dépôts 1 de niveau sont financés pour cette raison.

"J'ai besoin d'un audit de deux ans pour la SEC mais mon entreprise n'a qu'un an - que dois-je faire?" La SEC exige un audit des offres de niveau 2 qui s'étend sur deux années ou aussi longtemps que votre entreprise existe. Donc, si votre entreprise a un an, vous aurez besoin d’un audit d’un an.

"Puis-je fixer un minimum de zéro pour mon offre de règlement A +" Oui, la SEC autorise les offres qui n'ont pas d'objectif minimum où l'intention est de développer l'entreprise et cela a du sens même avec une petite augmentation de capital. Si vous collectez des capitaux pour acheter un actif - comme acheter un immeuble ou une entreprise, vous aurez besoin d'un minimum pour rompre le séquestre.

"Le cours de l'action d'une offre qualifiée selon le règlement A + ne peut pas être modifié." Ce n'est pas vrai, vous êtes autorisé à modifier le prix de l'action d'une offre avec réserve. Vous devez remplir un formulaire 253G2, qui est un supplément à la circulaire d'offre. Une fois que la SEC a qualifié le nouveau cours de l'action, vous pouvez passer au nouveau prix.

"Suis-je obligé d'avoir un courtier négociant pour mon offre Reg A +?" Non, vous n'êtes pas obligé d'avoir un courtier. Avoir un courtier comporte des avantages et des coûts. Vous pouvez ajouter un courtier à votre Reg A + après sa qualification par la SEC. Lorsqu'elle implique un courtier, la FINRA examinera et acceptera ou n'acceptera pas les termes avec le courtier - le courtier ne pourra être impliqué que si et si la FINRA accepte les termes. Dans un Reg A + qui inclut initialement un courtier, la SEC attendra de qualifier l’offre jusqu’à ce que la FINRA ait accepté la transaction. L'incertitude relative au calendrier est moins grande lorsqu'un accord de courtier est ajouté après la qualification SEC.